Biblio AETPF Paysage

Retour

Bases de données iconographiques
et
bibliothèques numériques pour l’histoire des jardins

Bibliothèques de référence pour la recherche sur les jardins et espaces publics parisiens


 

Agence photographique de la Réunion des musées nationaux

Architectura (textes d’architecture, manuscrits et imprimés, publiés en France entre XVIe et XVIIe siècles

Banque d’images de la Bibliothèque nationale de France

Bibliothèque numérique de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) [lien inopérant – recherche en cours]

Bibliothèque René Pechère. Multimédiathèque des Jardins

Gallica. Bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France (textes, documents manuscrits, plans, photos, images. Voir la section : Livres – Jardins : ici

Repères chronologiques pour l’art des jardins (Histoire des Arts, Ministère de la Culture et de la Communication)

Paris en images

 

Pour les jardins parisiens dans la seconde moitié du XIXe

Jean-Charles Adolphe Alphand (1813-1891), (dir.), Les promenades de Paris, 2 tomes, Paris, Rothschild Éditeur, 1867-1873. Accéder à l’ouvrageaux planches

 

Sur le Parc Monceau :

Gallica / Les Jardins / jardins célèbres : section « Parc Monceau » : ici [lien inopérant – recherche en cours]

C. Santini, « Le parc Monceau. Mémoire d’une folie », inJardins de France, mai-juin 2014 : ici [lien inopérant – recherche en cours]

 

Sur les Buttes-Chaumont :

Gallica / Les Jardins / jardins célèbres : section « Buttes Chaumont» : ici [lien inopérant – recherche en cours]

Page consacrée aux Buttes Chaumont sur le site de la Mairie de Paris (et spécialement les documents en pdf sur les travaux de restauration) : ici.

 

Sur la place de la Nation

Chercher sur Gallica « Barrière du Trône » et « place de la Nation »

Dans Les promenades de Paris, chercher les planches sur les places plantées.

Dans Paris en images chercher « place de la Nation »

AETPF Paysage Évaluation

Retour

Master « Agrosciences, Environnement, Territoires, Paysage, Forêt »

Unité d’enseignement « Paysage, théories et pratiques »

Année 2017-2018

Évaluation du module

Télécharger le sujet


 
 Sujet : Analyse paysagère d’un espace public

Après avoir repéré un espace public urbain que vous choisirez de sorte à pouvoir y accéder facilement, vous procéderez à son analyse en suivant les approches théoriques et pratiques qui vous ont été enseignées durant les cours du module « Paysage ». Votre terrain sera choisi préférentiellement à Paris ou dans la banlieue proche (contactez-nous si vous souhaitez travailler sur un site en province). Il pourra s’agir aussi bien d’un jardin ou d’un parc que d’une place ou d’un boulevard, l’important étant qu’il ait été l’objet d’un aménagement et qu’il fonctionne effectivement comme un espace public (gratuit d’accès, ouvert à différents usages…).

Vos observations porteront sur les trois axes de lecture qui vous seront présentés à l’occasion des sorties de terrain :

– Cohérence et lisibilité de l’espace aménagé

Comment l’espace analysé contribue-t-il à rendre la ville plus “lisible” ? Comment sont établis les liens qui le relient à son histoire et à sa géographie ? Ces liens sont-ils perceptibles sur le terrain ?

– Confort et fonctionnalité

L’espace aménagé répond-il aux attentes fonctionnelles en termes de confort ? Les cheminements sont-ils conçus de sorte à supporter la circulation de la foule (hiérarchie des réseaux) ? Les espaces de repos, de rencontre, de jeux, sont-ils fonctionnels (positionnement des bancs, des pelouses accessibles…) ?

– Dimension onirique

Le projet apporte-t-il la part de rêve, de dépaysement, que les visiteurs en attendent ? Quelles sont les références qui renvoient à d’autres paysages, à un ailleurs ou à une autre époque ? Comment est traitée, mise en scène, l’idée de nature qui occupe une place de plus en plus importante dans les attentes du public ?

Tous ces critères d’analyse renverront au savoir-faire du paysagiste et à sa capacité à se projeter sur le terrain et à anticiper les attentes sociales lors de la conception formelle de son projet.

Conseils pour la rédaction

Le travail sera réalisé en binôme et devra comporter un texte de 20 000 à 30 000 signes complété par toutes les illustrations utiles (photographies, croquis, coupes, plans…).

Pour comprendre l’ancrage historique de l’espace que vous analyserez, vous procéderez à des recherches documentaires minimales (en commençant par Internet). Vous vous efforcerez de décrire ce qu’était le terrain observé avant son aménagement et la place qu’occupe la mémoire des lieux dans cet aménagement.

 Délais

La date limite de rendu de votre travail vous sera communiquée ultérieurement, mais pour des raisons pratiques il serait préférable que vous l’ayez terminé avant le début de votre stage (mi avril).

Roland Vidal et Chiara Santini