Premiers pas

Retour

Premiers pas pour les utilisateurs de Topia

Adresse : http://topia.fr/wp-admin/

Après avoir saisi vos identifiants, vous vous trouverez sur la page d’accueil ci-dessous


1 – Cliquer sur «Articles» dans la colonne de gauche

PP1


2 – La liste des articles auxquels vous avez accès s’affiche alors. Cliquer sur celui que vous souhaitez modifier


3 – Saisir (ou coller) le texte dans la zone située en dessous de la barre d’outils
Cliquer sur le bouton (Menu) de la barre d’outils pour afficher les autres outils.
Pour valider les modifications, cliquer sur le bouton bleu «Mettre à jour»

PP3


 

4 – Modifier le mot de passe

Cliquer sur «Profil» dans la colonne de gauche.
Descendre tout en bas de la page et cliquer sur «Générer un mot de passe».
Entrer le nouveau mot de passe.
S’il est «Faible», cliquer sur la case « Confirmer l’utilisation d’un mot de passe faible». Éviter, cependant, les mots de passe trop faibles.
Cliquer enfin sur le bouton bleu «Mettre à jour le profil».

PP4


 

5 – Limiter l’accès à un article

 

PP5En mode «Modifier l’article» (écran de la page précédente), la «Visibilité» (indiquée en haut à droite) est par défaut «Public».

Cliquer sur «Modifier» puis sur «Protégé par mot de passe».

Entrer le mot de passe et cliquer sur «OK».

 

 


 

6 – Autoriser ou non les commentaires

Descendre en bas de la page jusqu’à la zone «Discussion».
Cocher ou décocher la case «Autoriser les commentaires».

PP6

Si vous cochez la case, une zone de commentaires apparaîtra en bas de votre article.

Les commentaires envoyés par les visiteurs sont envoyés à l’administrateur du site, qui vous les retransmettra. Vous aurez alors la possibilité de les afficher ou non sur votre page.


Ne pas oublier de cliquer sur «Mettre à jour» après chaque modification.

Télécharger le PDF

Tutoriel

Topia Tutoriel

Qu’est-ce qu’un tutoriel ?

Ces pages proposent quelques indications permettant aux contributeurs de mieux utiliser les fonctionnalités de Topia.

Elles seront progressivement enrichies, en fonction de vos demandes…


Premiers pas

Traitement de texte

Insérer une image

Insérer un document téléchargeable

Créer un nouvel article

Techniques html simples

Utiliser les ancres

Utiliser le Cloud de Topia

 

 

 

Nouvel article

Retour

Créer et lier un nouvel article

Il est indispensable, lorsque vous créez un nouvel article, de placer un bouton « Retour » qui permet aux visiteurs de revenir à votre page d’origine.


1 : Cliquer sur le bouton « Ajouter » en haut de la page.


2 : Taper le titre du nouvel article dans la zone où s’inscrit « Saisissez votre titre ici »

NA01


3 – Taper le mot « Retour » (ou un équivalent), le sélectionner puis cliquer, dans la barre d’outil, sur l’icone représentant une petite chaîne (Chaine)

NA02


4 – Dans la petite fenêtre qui s’affiche alors, cliquer sur l’icone représentant une roue dentée (Roue)

NA03


5 – La fenêtre « Insérer/modifier un lien » s’affiche alors. Rechercher votre page d’origine dans le catalogue déroulant. Il est possible aussi de taper un mot-clef dans la zone « Recherche » (ici, le mot-clé « page » affiche les pages personnelles). En cliquant sur la page voulue, le lien correspondant s’affiche dans la zone « Adresse web ».

Cliquer sur « Ajouter un lien ».

NA04

Le bouton « Retour » est désormais opérationnel.

 


N’oubliez pas de cliquer sur le bouton « Mettre à jour ».

Pour créer, sur votre page d’origine, un lien vers l’article que vous venez de créer, vous procéderez de la même manière.

Insérer image

Retour

Insérer une image dans un texte

 

1 – Dans le menu « Insérer », choisir « Add Media », après avoir placé le curseur à l’emplacement du texte voulu.

01


2 – Cliquer sur « Envoyer des fichiers ». Les fichiers ne doivent pas dépasser 8 Mo. Il est également possible de glisser directement une image sur la fenêtre.

02


3 – Glisser le fichier image ou cliquer sur « Choisir des fichiers », et rechercher le fichier image souhaité.

03


4 – L’image apparaît en haut à gauche de la galerie. Vérifier qu’elle est sélectionnée et cliquer sur « Insérer dans l’article » (en bas à droite).

04


5 – L’image apparaît alors dans l’article à l’emplacement où était positionné le point d’insertion. Il est possible de la déplacer en la faisant glisser.

05


6 – Habillage de l’image

Cliquer sur l’image pour faire apparaître la barre de menu locale, puis cliquer sur l’icône correspondant à l’habillage souhaité (ici habill_icon)

06


7 – Pour ajouter un lien à l’image, cliquer sur le petit crayon pour faire apparaître les « Détails de l’image ».

Dans le menu « Lier à », choisir « Lien personnalisé » et copier l’adresse souhaitée.

Dans la fenêtre « Attribut «Title» de l’image », vous pouvez taper un texte qui s’affichera lorsque le pointeur survolera l’image (info-bulle).

08

Vous pouvez modifier la taille de l’image en utilisant l’une de ses quatre poignées. Évitez, cependant, de trop l’agrandir, car elle serait pixellisée. Si l’image n’est pas aussi grande que souhaité, demandez d’abord « Taille originale » dans le menu « Taille », puis réduisez la si besoin.


 

8 – Supprimer les images inutilisées

Si vous importez plusieurs images et n’en utilisez finalement qu’une, il est impératif de supprimer les images inutilisées afin de ne pas encombrer l’espace de stockage (limité) de Topia.

Pour cela, retournez sur « Add Media » et recherchez la ou les images à supprimer. Si vous ne les trouvez pas, déroulez le menu intitulé « Tous les éléments média » et choisissez « Mis en ligne sur cet article ».

09

Sélectionnez alors l’image à supprimer et cliquez sur « Supprimer définitivement » (en bas de le fenêtre « Détails du fichier joint »).

10

 


9 – Réduire la taille des images

Pour un affichage sur une page web, les images n’ont pas besoin d’avoir une haute définition. Par exemple, la photographie d’Arthur Rimbaud utilisée ci-dessus mesure 220 pixels de large et occupe 29 Ko. Une image utilisant toute la largeur de la page n’a pas besoin de mesurer plus de 900 pixels de large et peut être réduite à moins de 100 Ko.

Si vous disposez d’un logiciel de traitement d’image comme Adobe Photoshop, vous avez toutes les commandes nécessaires pour réduire la taille d’une image.

11

Vous pouvez aussi, si vous travaillez sur Macintosh, utiliser le logiciel Aperçu dont la compression JPEG est plus efficace que celle de Photoshop. Ouvrez votre image sur Aperçu, demandez « Enregistrer sous », choisissez le format JPEG et glissez le curseur vers la gauche.

 

Aperçu ne dispose pas de commande permettant de réduire la définition. Il est cependant possible, si votre image fait plus de 1000 pixels de large, d’en obtenir une réduction en utilisant la commande de capture d’écran.

12Affichez pour cela votre image et ajustez en la taille à l’aide des boutons – et +. Une fois obtenue la taille voulue, demandez « Effectuer une capture d’écran / À partir de la sélection » dans le menu « Fichier », puis encadrez l’image à l’aide du pointeur de la souris. L’image sélectionnée apparaît alors dans une nouvelle fenêtre. Vous pouvez la recadrer, si besoin, avec la commande « Rogner » du Menu « Outils ».

Télécharger le PDF

UE 6 : Cultures professionnelles

UE5 <-   -> UE7

Cours (accès réservé)

 

Objectifs

Ouverture vers des champs disciplinaires et des méthodes de recherches sur et autour du paysage et du projet. C’est l’occasion de présenter différentes démarches de recherche, tant en sciences humaines et sociales « pures » qu’à l’interface avec les sciences du vivant, l’agronomie ou la géographie environnementale.

 

Contenu

Les élèves sont invités à participer à des cycles de conférences organisés sur un programme conjoint avec d’autres formations de l’ENSP (paysagistes DEP) et de l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles (master Jardins historiques, patrimoine et paysage). Elles proposent aussi une ouverture sur l’extérieur avec des colloques du monde de la recherche en paysage.

 

Compétences à acquérir

Prendre la mesure de l’étendue des disciplines concernées par le paysage, des concepts et des thématiques actuelles, afin de pouvoir dialoguer et créer des liens entre ces disciplines.

Savoir se tenir informé sur tout ce qui concerne la recherche et les pratiques professionnelles concernant le paysage et l’aménagement spatial.

Savoir rédiger un compte-rendu critique de colloque.

 

Coordinateur

Yves Petit-Berghem (Biogéographe, professeur à l’ENSP)

 

Volume horaire

CM : 24 h, travail personnel : 8 h

 
Mode de contrôle des connaissances

Compte-rendu de colloque ou de journée de conférences, choisi par l’étudiant parmi l’offre proposée, rédigé à la façon des compte-rendus critiques des périodiques scientifiques.

 

Mis à jour le 21 avril 2016 – Télécharger au format texte

 

Paysage et Énergie

Paysage et énergie : travaux d’étudiants

 

Logo_PE_grisLes ateliers pédagogiques régionaux (APR) proposés chaque année aux étudiants de fin de cursus paysagistes DPLG leur permettent de se confronter à une commande réalisée par un partenaire professionnel. En 2015-2016, 6 APR sont initiés par la Chaire Paysage et Énergie, en lien avec des énergéticiens. Ainsi, Rte met à disposition des étudiants ses ouvrages pour travailler sur l’aménagement paysager des lignes à haute tension en Ile-de-France, dans le Nord et en Rhône-Alpes. EDF proposait de s’atteler à la valorisation des centrales de Cruas et de Richemont sur leurs territoires respectifs. ERDF et la communauté de communes Sud Côte Chalonnaise, en partenariat avec l’Agence d’Urbanisme Sud Bourgogne, ont sollicité les étudiants sur la réalisation d’un plan de paysage énergétique.

 


ENTRE CRUAS ET MEYSSE : UNE CENTRALE NUCLÉAIRE ET UN PAYSAGE
ORIENTER UN FUTUR


LA TRAVERSÉE DE L’ÎLE AUX CENDRES
AU CONFLUENT DE L’ORNE ET DE LA MOSELLE


DÉSIRS ET INVENTIONS DES PAYSAGES DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES SUD CÔTE CHALONNAISE


UNE PIERRE DEUX COUPS
L’INTERCONNEXION FRANCE-SUISSE


GESTIONS ET DYNAMIQUES SPONTANÉES
DE L’ARCHÉOLOGIE DES LIGNES ÉLECTRIQUES À LA CONQUÊTE DES FRANGES URBAINES : PROJETS À PLAISIR ET PORCHEVILLE (YVELINES)


VOIR AU DELÀ DES LIGNES
DE L’ATELIER PARTICIPATIF AU PORTRAIT DE TERRITOIRE