Biblio TDPP_UE5

Retour à l’UE5

Bibliographie, lectures recommandées
 

BOUILLON Didier, CHEVALLIER Denis, GUTTINGER Philippe (édit.) – 2001. Guide de valorisation du patrimoine rural, Paris, Ministère de l’agriculture et de la pêche.

CHOAY Françoise – 1992. L’allégorie du patrimoine, Paris, Seuil.

DEBARBIEUX Bernard, LARDON Sylvie (édit.) – 2003. Les figures du projet territorial, La Tour d’Aigues, L’aube / DATAR.

GORGEU Yves et JENKINS Catherine (édit.) – 1995. La charte de paysage : outil d’aménagement de l’espace intercommunal. La Documentation française.

GREFFE X. – 2003. La valorisation économique du patrimoine. Paris, La Documentation française, Questions de culture.

UE 5 : Démarches patrimoniales de gestion des paysages

UE4 <-   -> UE6

BibliographieCours (accès réservé)

 

Objectifs

L’objectif est de mettre en question le concept de patrimoine : historique, différentes acceptions, notion de patrimonialisation, usages et effets. Les différents types de patrimoines seront traités, et on questionnera la place que le paysage peut occuper dans ce classement.

Le patrimoine et le paysage sont invoqués à l’appui de constructions identitaires territoriales, qui viennent fonder des projets et des politiques publiques. Il convient de comprendre les modalités de telles constructions et d’identifier les acteurs impliqués, leurs intérêts et leurs modèles de référence. On analysera les conditions de mise en œuvre d’actions sur le patrimoine et sur le paysage. Les outils juridiques qui visent à protéger ou gérer les éléments de patrimoine seront étudiés, ainsi que leurs effets. On identifiera les réseaux d’acteurs engagés dans des actions paysagères et patrimoniales, pour mettre à jour leurs finalités et leurs modalités d’intervention.

 

Contenu

Sept conférences abordent les notions de patrimoine et de patrimonialisation, les outils juridiques et leur mise en œuvre, les acteurs et les logiques d’acteurs, le développement local et les projets de territoire fondés sur le patrimoine.

Un stage de terrain d’une semaine permet d’introduire le module en esquissant les différentes questions théoriques au regard d’un terrain concret.

 

Compétences à acquérir

Savoir analyser un territoire et s’appuyer sur des recherches documentaires, des rencontres avec les acteurs et un travail d’observation pour conduire un diagnostic patrimonial.

 

Coordinateur

Patrick Moquay (politologue et professeur à l’ENSP)

 

Volume horaire

CM : 21 h, TD : 30 h, travail personnel : 12 h

 

Mode de contrôle des connaissances

Rédaction d’une note de réflexion ou proposition argumentée d’intervention, sur la base du stage de terrain, sur un élément de patrimoine ou une problématique paysagère.

L’assiduité en cours est obligatoire ; la participation sera évaluée et s’intégrera dans l’appréciation finale.

 


Mis à jour le 20 mai 2016 – Télécharger au format texte